Les bienfaits de la sieste sur le lieu de travail

Mis à jour : avr. 7

En ces temps de confinement, la sieste sur "le lieu de travail" est devenue monnaie courante. Osez nous dire le contraire, allez-y ! Mais même si cette pratique est encore stigmatisée comme un symbole de paresse, de plus en plus d’entreprises laissent à disposition de leurs salariés des « nap room ».


Les transports pour venir au bureau peut causer fatigue et stress. Le manque de sommeil peut réduire les innovations, la créativité et l'intérêt de l'individu sur le lieu de travail. C’est pourquoi une sieste rapide entre deux réunions peut détendre le corps et l’esprit. De nombreuses études démontrent qu'une courte sieste après le déjeuner peut améliorer votre niveau d'énergie et vous permettre de travailler efficacement. Une petite sieste de 20 à 30 minutes est largement suffisante pour recharger ses batteries. Voici un petit tour du monde des meilleurs exemples.


Vous rêvez d'avoir ce coussin ? Nous aussi.

En 1997, une grande partie de l'Asie connaissait une crise économique, les devises des différents pays étaient en chute libre et les gouvernements étaient sur le point de s'effondrer. Dans cette tourmente, un homme nommé Bhim Suwastoyo, un journaliste financier indonésien travaillait tellement qu’il en est devenu tristement célèbre. Il dormait sous un placard derrière son bureau, afin d'être en mesure d'entendre le téléphone de son bureau s'il sonnait. Par la suite, Suwastoyo a affirmé que, même pendant ses jours les plus occupés, une simple sieste d'une demi-heure était tout ce dont il avait besoin pour reconstituer son énergie, affirmant que c'était « comme recommencer une nouvelle journée le matin ».

Nos corps sont des machines finement réglées, elles nécessitent donc un bon entretien pour fonctionner correctement. La National Sleep Foundation recommande entre sept et neuf heures de sommeil par nuit. Malheureusement, cela n'est pas toujours possible et la fatigue qui en résulte peut avoir des effets dramatiques sur le lieu de travail. La privation de sommeil a un impact négatif sur le travail, mais il est également plus difficile de déterminer comment ce manque de sommeil nous affecte. En d'autres termes, nous sommes souvent trop fatigués pour nous en rendre compte.

Pour faire une sieste au travail, il est recommandé de suivre plusieurs étapes :

- tout d'abord, assurez-vous de respecter les politiques de l'employeur sur le sujet. Il serait dommage de devoir mettre cette nouvelle énergie gagnée pour trouver un autre emploi. Si vous êtes un adepte du 9-19, en général, après le déjeuner entre 14h et 16h, vous serez peut-être lent et léthargique, c’est donc l'occasion idéale de vous recharger avec une petite sieste!

- assurez-vous également de trouver un endroit calme et confortable pour faire votre sieste afin que vous puissiez dormir sans interruption.

- enfin, limitez votre repos à trente minutes maximum. Plus longtemps, et vous prenez le risque de tomber dans un sommeil plus profond et de vous réveiller encore plus épuisé en conséquence. Si cela est fait correctement, le fait de faire une sieste au travail peut devenir une nécessité professionnelle absolue.

Aujourd’hui, de plus en plus d'entreprises encouragent les employés à prendre une « pause sieste ». Et c'est une pratique judicieuse : 29% des travailleurs américains déclarent s'endormir ou devenir très fatigués au travail, et le manque de sommeil coûte aux États-Unis 63 milliards de dollars chaque année en perte de productivité. Mais une petite sieste de vingt minutes peut stimuler la vigilance et améliorer les performances, ce qui est important lorsque vous êtes au travail.

De nombreuses entreprises fortement impliquées dans le bien-être des employés reconnaissent les avantages de la sieste sur place. « Nous veillons à la qualité de vie de nos employés et nous laissons de la place et du temps pour les siestes. C'est un autre moyen de prendre soin des gens qui y travaillent », explique un représentant de Ben & Jerry's, basé dans le Vermont, aux Etats-Unis. L'entreprise, qui offre aux employés des cours de yoga et des coachs personnels, encourage même ses salariés à venir travailler avec leurs chiens. Elle fournit également une chambre avec un lit et des oreillers que les employés peuvent utiliser au besoin. « Si les gens ont besoin de prendre un peu de repos pendant la journée pour faire le meilleur travail possible, nous sommes pour », dit le représentant.

Nike étend son engagement au bien-être de ses employés. Dans leur siège social, près de Portland, aux Etats-Unis, les employés apprécient des salles calmes, où ils peuvent faire une sieste ou même méditer pendant la journée. Chez Google, en Californie, les employés profitent des cabines de sieste sur le campus, qui sont des fauteuils à l'allure futuriste, ou "nap pods", qui émettent des sons apaisants pour que les employés puissent prendre une petite sieste lorsqu'ils en ont besoin.


Exemple de "nap pod" chez Google

Fait historique : dans les années 1990, la NASA a reconnu le rôle crucial du sommeil pour les astronautes. Elle a donc expérimenté de courtes siestes pendant les jours de travail. Sans surprise, la performance a monté en flèche. Aujourd'hui, la "sieste de la NASA" est une pratique courante parmi les pilotes effectuant des vols internationaux pour des compagnies aériennes telles que Continental ou British Airways.

Enfin, au siège social du Huffington Post à New York, le journal en ligne considère les siestes d'une journée de travail comme une importante amélioration de la productivité. Prendre un repos rapide l'aide à rester concentrée pour créer du nouveau contenu. Les espaces de repos meublés par l'entreprise nécessitent des réservations, et ils sont généralement entièrement réservés.

Pour réussir sa salle de sieste, vous pouvez concevoir des « bulles de sommeil » ou des meubles de bureau confortables et hybrides, où vos employés peuvent faire une sieste paisible, même sans quitter leur poste de travail. Alors ? Qu’attendez-vous pour en parler dans votre entreprise ? N’hésitez pas à leur faire lire cet article !

©2017 by Quartier Frais