Les 10 fruits les plus dangereux au monde


En commandant vos paniers de fruits bios chez Quartier Frais, vous ne risquez pas grand-chose. Nos fruits peuvent vous apporter des nutriments essentiels à votre corps. Mais saviez-vous que l'ingestion excessive de certains fruits peut aussi être mortelle ? Certains fruits et graines contiennent des poisons comme le cyanure qui peuvent causer des crises d’angoisses et, pire encore, la mort. Loin de nous l’idée de vous faire déprimer, mais, comme on dit, un homme averti en vaut deux.


1. Le noyau d’abricot



Nous nous accorderons tous à dire que l’un des fruits les plus délicieux est l'abricot. Certains scientifiques pensent que le noyau d'abricot peut aider à guérir le cancer. Les noyaux contiennent une grande quantité de vitamine B17 qui peut stimuler le système immunitaire. Aujourd’hui, de nombreux magasins ont mis en vente des noyaux d'abricot en grande quantité, et tout le monde peut facilement les acheter pour essayer d’en faire pousser chez soi. Également, le noyau de l’abricot, apparenté comme une amande, est comestible. Mais attention, la consommation en trop grande quantité peut être fatale à votre santé. Les noyaux d’abricot contiennent du cyanure, qui est un poison très puissant. Et à haute dose, ces noyaux peuvent vous intoxiquer.


2. La carambole jaune



La carambole jaune est belle et a bon goût. Mais les patients atteints d'insuffisance rénale chronique devraient absolument éviter cela ! Même une petite quantité de 100 ml peut être toxique pour les personnes atteintes de ce type de maladie. Le fruit contient une neurotoxine qui peut provoquer des réactions négatives au cerveau et aux nerfs. Et les personnes ayant des reins en mauvaise santé ne peuvent pas facilement filtrer la neurotoxine de la carambole jaune. Les symptômes d'empoisonnement comprennent un hoquet insoluble, une confusion mentale, une faiblesse, des vomissements et une agitation psychomotrice. Seule l'hémodialyse peut sauver le patient (dans les cas aigus).


3. L’akée, ou aki



Originaire d'Afrique de l'Ouest, l’akée, ou aki, est aussi le fruit national de la Jamaïque. Bien que ce fruit fasse partie de l'alimentation quotidienne des jamaïcains, une ingestion inappropriée est extrêmement dangereuse. Les fruits non mûrs peuvent provoquer des vomissements pouvant conduire au coma ou même à la mort. Il contient de l'hypoglycérine qui est particulièrement toxique. Une préparation appropriée doit donc être observée. Ne mangez des fruits d'akée seulement lorsque les gousses protectrices sont naturellement ouvertes et deviennent de couleur rouge.


4. Les graines de sureau



Ces baies sont utilisées pour faire des confitures, des gelées, du thé et du vin. Mais ce fruit contient aussi des éléments toxiques pour la santé. Notamment le glycoside. Cet élément, qui crée le cyanure, est présent dans les feuilles, les brindilles et les graines de cette plante. Une forte dose de glycoside peut causer une atroce douleur lorsqu'elle est ingérée par voie orale. Les symptômes courants d'une intoxication au sureau sont la diarrhée, les nausées, les vomissements et, pire encore, le coma. Ces parties du sureau sont toxiques, mais généralement, le niveau de toxicité de la plante est faible.


5. Le mancenillier


Le mancenillier, également appelé pomme de plage, pourrait vous tromper. Ce fruit indigène des Caraïbes et du Mexique a l'air savoureux mais peut aussi être mortel. Un simple contact avec l'arbre ou l’un de ses fruits est dangereux. Il peut provoquer des ulcérations buccales et œsophagiennes ainsi qu'un œdème sévère. Si la toxine du mancenillier atteint les ganglions lymphatiques, elle peut provoquer des douleurs cervicales. La sève blanche du mancenillier peut provoquer des cloques, des brûlures et une inflammation de la peau. La dermatite de contact peut également être contractée en touchant cet arbre dangereux. De plus, brûler l'arbre peut extrêmement irriter vos yeux. Pas étonnant que les aborigènes des Caraïbes appliquent la sève toxique sur leurs flèches pour créer du poison.


6. La jatropha



Plusieurs personnes ont été hospitalisées en raison d'une intoxication au jatropha. Ce fruit a été nommé « noix de vomi noir » ou « noix de purge » car il peut causer une douleur extrême. Lorsqu'il est ingéré, il peut provoquer une sensation de brûlure dans la gorge et également des douleurs abdominales. Des nausées, des vomissements et de la diarrhée suivront. Dans les cas graves, une déshydratation et un collapsus cardiovasculaire peuvent survenir. Ces symptômes mortels sont dûs à une gastro-entérite hémorragique. Si elle n'est pas traitée immédiatement, elle peut entraîner une grave dépression du système nerveux central.


7. La baie d’if



Ce magnifique arbre à baies d'if se trouve couramment dans la plupart des régions du Moyen-Orient, d'Amérique du Nord et d'Europe. Bien que ses baies rouge sang ne soient pas toxiques, les graines, l'écorce et les feuilles peuvent être dangereuses pour l'homme. Dans les cas bénins, les symptômes d'empoisonnement peuvent inclure des maux de tête, des vomissements, de la diarrhée, une faiblesse musculaire, des étourdissements, des douleurs à l'estomac, des tremblements, des pupilles dilatées et des tremblements. De graves symptômes d'empoisonnement peuvent entraîner des battements cardiaques irréguliers, des difficultés respiratoires, des convulsions, le coma et la mort. Comme quoi, les fruits bios ne sont pas forcément tous bons.


8. La noix vomique



Originaire d'Asie du Sud et d'Australie, la plante fruitière qui fournit la strychnine a été utilisée pendant des siècles dans le monde entier pour produire un poison. Une toute petite quantité de ce fruit est dangereuse et peut entraîner la mort. Les graines séchées peuvent provoquer une hypertension artérielle, de graves maux d'estomac et une insuffisance cardiaque. Une consommation abusive peut affecter considérablement les sens d'une personne.


9. Le fusain d’Europe



L'arbre du fusain européen peut être bénéfique pour les insectes et les oiseaux car cet arbre fournit la nourriture dont ils ont besoin. La plupart des artistes apprécient beaucoup les charbons de bois de bonne qualité obtenus à partir de cet arbre. Mais, peu importe à quel point cet arbre est beau, ne soyez pas tenté de croquer dans l’un de ses fruits. Le fruit et l'arbre ont un effet laxatif et une ingestion excessive provoquerait des douleurs abdominales extrêmes. Attention à ne pas manger plus de trois graines pour éviter les effets indésirables. Les symptômes d'empoisonnement du fusain sont la diarrhée et les nausées.

10. Le fruit de l’arbre Pangium Edule


Ce fruit tropical contient du cyanure d'hydrogène et est également connu comme un fruit qui donne la nausée. Avant de manger ce fruit de pangium edule, les graines bouillies doivent être trempées ou enterrées pendant des mois dans les feuilles de bananier pour libérer le cyanure. S'il est préparé correctement et en toute sécurité, il peut être incorporé dans vos plats préférés. Une ingestion excessive ou une mauvaise préparation de ce fruit peut provoquer une intoxication et développer des symptômes tels que maux de tête, vertiges, faiblesse, confusion, essoufflement et peut entraîner un arrêt cardiaque et, pire encore, la mort.


En conclusion, mieux vaut ne pas s’aventurer hors des sentiers battus et vous assurer de déguster des fruits bio de qualité, en faisant confiance à Quartier Frais. Nous vous proposerons les meilleurs fruits bio, et de saison, livrés directement au bureau. Et c’est promis, ils sont garantis 100% sans cyanure ou substances toxiques !


851 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout