Des distributeurs automatiques aux coffee corner : qu’est-ce qui a changé ?



Il est peu probable que la génération Z connaisse un jour des bureaux organisés en boxes individuels de 1 ou 2 m2, que l’on vient décorer avec sa petite plante et une photo de son chat, Titine.

Non, le bureau d’aujourd’hui est collectif, ouvert, avec des espaces partagés et des bureaux non attitrés ! Il suffit de voir la croissance folle du flex-office ou des espaces de coworking. Les bureaux sont de plus en plus déstructurés et permettent aux salariés de retrouver une ambiance de travail « comme à la maison ». Dans ce contexte, les offres de café et boissons chaudes en entreprise évoluent également. Elles contribuent et renforcent ce sentiment d’être dans un environnement de travail agréable, rassurant et convivial. Bref, comme chez soi !

Les offices managers ou services généraux s’équipent donc de plus en plus de « petites machines », appelées dans le jargon professionnel : "OCS" ou "Table Top", et répondant parfaitement à cette nouvelle organisation de bureau. Mais plus encore, ce sont de véritables concepts de « coffee corner » qui font leur apparition dans les bureaux afin d’apporter une expérience café décuplée aux salariés.

L’essor des machines OCS ou Table-Top


Les petites machines à café, dites "OCS" ou "Table Top" se définissent par leurs petites tailles. Ce sont des machines automatiques et professionnelles que l’on pose sur un meuble ou une table (d’où le nom Table Top) en contraste avec les machines free-standing (oui, vous savez les grandes machines de 1m90 de distribution automatique) qui tiennent toutes seules debout.

Ces machines dénombrent plusieurs avantages pour une entreprise : elles sont compactes, conviviales et permettent aux utilisateurs de retrouver les usages de leur machine personnelle. Ce type de machine recentre aussi le salarié comme un acteur de sa pause café. L’expérience lui donne la sensation de « faire » son café contrairement au grandes machines où la sensation de « l’automatique et du robot » est trop présente.

Ainsi, les constructeurs de machines ont travaillé à commercialiser des machines simples d’usage qui permettent, via un écran tactile, de naviguer comme sur son téléphone et de sélectionner le produit de son choix. Le consommateur, désormais habitué à une offre très variée en GMS, peut donc retrouver des choix multiples avec des produits lactés, à la crème, ou chocolatés. Et de plus en plus en souvent, personnaliser sa boisson en choisissant sa quantité de lait, de sucre, de chocolat etc.

La théâtralisation de l’instant café via les coffee corners au bureau

Plus qu’un simple aspect pratique, l’essor des petites machines de bureau, semble indiquer une tendance de fond : la "premiumisation" de l’espace café en entreprise. Si le coin café a longtemps été vu comme un espace où l’on essayait de prendre le moins de mètres carrés possibles et de délivrer un café le plus rapidement aux salariés, on le considère désormais comme un lieu de vie à part entière. Le salarié va y rester et « vivre une expérience ». C’est devenu un vecteur de la qualité de vie au travail (QVT).

Le métier de gestionnaire, comme celui de Quartier Frais, est donc bouleversé, puisque nous ne répondons plus à la simple demande de délivrer du café mais plutôt d’offrir à nos clients une expérience. Les entreprises recherchent désormais de vrais concepts, autour d’un lieu de vie animé, où les collaborateurs se retrouvent, ensemble, comme s'ils étaient chez eux, ou dans un coffee shop. Et les marques de café grand public ont compris cet enjeu. Elles ont décidé de monter dans les bureaux en proposant des concepts complets de coffee corner (c’est à dire un ensemble cohérent avec une machine à café, un meuble adapté sur mesure, de la vaisselle, et éventuellement des produits complémentaires : fruits frais, snacks sains, etc..) adaptables à toute taille d’entreprise. Cette stratégie 360° permet à des torréfacteurs de nourrir leur marque en théâtralisant l’instant café au bureau. Ces marques sont donc en mesure de vous accompagner tout le temps. Prenez Starbucks, vous pouvez l’avoir à la maison, au bureau ou vous rendre dans leur coffee shop.

Alors des coffee-corner dans toutes les entreprises ?


Si les coffee-corner type Table-Top / OCS ont le vent en poupe et se développent à toute vitesse (souvent avec la gratuité) dans les milieux start-up et bureau du tertiaire, leur typologie ne convient en revanche pas vraiment à des sites publics ou industriels. La réflexion des achats / services généraux autour du type de machine à installer doit donc se faire en prenant en compte différents critères : le débit de boissons, l’espace disponible, l’usage ou bien même le risque de dommages sur les machines.


Aujourd'hui, plus que jamais, de nombreuses solutions s'offrent à vous pour animer les salles de pause de votre entreprise et créer du lien entre les salariés. Un corner café aura surement son importance, ne le négligez pas !

3 vues

©2019 by Quartier Frais